Le Thetahealing, une technique de guérison énergétique qui est en train de révolutionner le monde

Le Thetahealing, une technique de guérison énergétique qui est en train de révolutionner le monde

SANTÉ – Bien plus qu’une simple technique de développement personnel, de bien-être ou mieux-être, le Thetahealing a sauvé et changé des millions de vies depuis sa découverte en 1998 par Vianna Stibal. Cette Américaine, à l’époque déjà initiée dans les traitements alternatifs et naturels, s’auto-guérit d’un cancer fatal. Les médecins ne lui donnaient que trois mois à vivre.

Forte d’un instinct de survie maternel, elle décide qu’elle va vivre. En déclenchant un processus de guérison intérieur méditatif et focalisé, en s’adressant à la force créatrice de Tout, avec une ferme intention de réussir et excluant tout doute, elle va être témoin de sa propre guérison.

Sa rémission spontanée fait écho et un grand nombre de personnes viennent à elle et en ressortent avec des transformations radicales et des “miracles”. Vianna veut alors comprendre ce qu’elle fait exactement d’un point de vue scientifique, et fait appel à des experts. Les tests démontrent que le processus qui enclenchait cet état de transformation interne était un accès aux ondes Theta et leur activation. Ces ondes cérébrales très lentes, activées juste avant et pendant le sommeil, sont reliées à notre subconscient.

En entrant dans ces ondes Theta par un processus méditatif et focalisé, il est possible de changer et d’éliminer ses pensées limitatives ou négatives, de libérer ses peurs, de rééquilibrer ses sentiments destructeurs, tels que l’excès de colère, de haine, de tristesse ou d’anxiété… Les ondes Theta permettent d’entrer en contact avec l’énergie universelle et créatrice qui est en toute chose dans l’univers, de co-créer et d’être l’observateur actif de ce processus de transformation.

Le Thetahealing est conçu par sa fondatrice comme un guide auto-thérapeutique pour développer la capacité de changer tant au niveau mental que physique, émotionnel ou spirituel. Cette modalité énergétique s’adresse à l’être humain dans son ensemble, qu’il s’agisse de son corps, son cœur ou son âme: c’est une approche globale. Les pensées négatives qui créent des programmes négatifs qui créent à leur tour nos croyances négatives, sont traitées à quatre niveaux: central, génétique, historique et au niveau de l’Âme.

Mais changer ses pensées ne suffit pas toujours; et c’est ce que Vianna observe pendant ces séances avec ses patients. Elle se pose la question: pourquoi certaines personnes guérissent et d’autres pas? Elle découvre que, même si les pensées changent et deviennent positives, si la personne n’a jamais fait l’expérience d’un sentiment joyeux ou positif, le shift ne se fera pas. Ceci est l’autre grand axe du Thetahealing: le travail sur les sentiments.

La majorité des personnes qui sont Thetahealers vivent des expériences intenses émotionnellement car leur pulsion de Vie est réactivée. Le sentiment de croquer la vie à pleines dents s’enclenche par ce travail profond qui rétablit la fusion créatrice entre pensée et émotion. L’équilibre de la personne est amorcé. Et c’est alors l’ascension vers d’autres niveaux de conscience et d’éveil très importants dans l’élévation spirituelle. Chacun découvre son propre paradigme, sa mission de vie, sa raison d’être et sa nature profonde.

L’Être se relie à son Essence intérieure. Il appréhende son existence avec des yeux neufs et sans brouillard, avec un cœur empli de reconnaissance et de gratitude. Le praticien peut atteindre un grand niveau de clarté, d’amour et de sagesse. Notamment grâce à d’autres branches de l’Arbre de Vie du Thetahealing. La technique est en effet à imaginer comme un arbre (les racines bien ancrées dans le sol qui représentent le fondement, la base de la technique). L’arbre est comme le corps humain relié à la terre par ses pieds et au ciel par son cerveau, et les branches sont les différents chemins complémentaires que l’on va emprunter pour aller vers un seul but qui est la conscience cosmique.

Les différents aspects du Thetahealing forment une mosaïque: l’activation des sens psychiques, des filaments d’ADN endormis, du processus de rajeunissement, la libération des radiations du corps, le rééquilibrage des taux d’hormones et de nombreuses autres fonctionnalités de la technique profèrent un vaste champ de possibilités de transformation personnelle à tout individu.

Cette transformation, j’en suis aussi la preuve vivante. Impressionnée par les bienfaits immédiats de la technique que j’ai pu connaître grâce à une amie qui avait été formée aux Etats Unis, j’ai eu une illumination. Une certitude que c’est le cadeau de la vie que j’attendais. Et ce sentiment ne me trompera pas.

Début 2012, j’ai lancé le premier séminaire au Maroc, à Casablanca, en faisant appel à une enseignante américaine. C’est alors le début d’une fabuleuse aventure. Les classes au Maroc s’enchaînent, l’attrait se fait sentir et la technique se fait de plus en plus connaître. Des vies commencent à changer, et le bouche à oreille ne manque pas de jouer son rôle dans l’aventure. Après un cycle d’apprentissage, j’étais alors prête à honorer le titre de Thetahealer, en parallèle à mes activités d’hôte de séminaires.

Les classes sont données régulièrement au Maroc depuis 2012 et actuellement, quatre-vingt autres personnes sont devenues praticiennes et donc aptes à donner des séances individuelles pour toute personne qui fait appel à leurs services. Les praticiennes continuent de se former régulièrement pour affiner leur potentiel et activer le meilleur de leurs capacités.

Les personnes qui font du Thetahealing sont aimantes et généreuses, car elles ont retrouvé leur vrai Être intérieur. Le travail de nettoyage des pensées et sentiments néfastes pendant le processus de formation est tellement profond que la personne finit par se relier à son Âme, à son Moi Supérieur et à la Force Créatrice. Le pont entre le conscient et le subconscient se recrée et cela active des capacités intuitives et cérébrales immenses et illimitées.

Après deux ans et demi d’apprentissage et d’organisation de séminaires, j’ai eu l’intuition que c’était le moment pour moi de prendre mon envol et de devenir à mon tour enseignante, la première au Maroc et sans doute en Afrique. C’est chose faite. Grâce à cette nouvelle étape de mon évolution personnelle, je pourrai continuer d’étendre le savoir au Maroc et pourquoi pas au-delà des frontières. Mon rêve est de pouvoir, grâce à la beauté de cette technique, à sa simplicité et son accessibilité, toucher un maximum de personnes pour que de nombreuses vies changent.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *